Atelier de lecture-recherche

Parhélie asbl
45 avenue Jacques Pastur
1180 Uccle
Une fois par mois, le jeudi soir de 20h30 à 22h30,
de septembre à juin
Chaque 4ème jeudi du mois :
– jeudi 28 septembre 2017
– jeudi 26 octobre 2017
– jeudi 23 novembre 2017
– (en décembre, Noël voilera la question de l’immanence…)
– jeudi 25 janvier 2018
– jeudi 22 février 2018
– jeudi 22 mars 2018
– jeudi 26 avril 2018
– jeudi 24 mai 2018
– jeudi 28 juin 2018.
(Des aménagements en fonction des périodes de congés ou des surcharges de travail en fin d’année pourront bien sûr être envisagés entre nous au fil des rencontres.)

Immanence et psychanalyse :
à partir des oeuvres de
Spinoza-Deleuze-Guattari-Roustang

 

Opposant à toute forme de transcendance le parti pris de l’immanence, Deleuze lit Spinoza comme ouvrant aux questions cartésiennes des possibilités de penser qui soient autres que cartésiennes – et d’une telle ouverture, quelles pourraient bien être les conséquences à même le champ de la praxis analytique ?
C’est ce dont nous voudrions pouvoir prendre la mesure : philosophiquement à partir de Deleuze ; didactiquement à partir de Guattari ; thérapeutiquement à partir de Roustang.

Inscription préalable (nombre limité de participants) via l’adresse e-mail :

Gsm de contact : 0486/57.09.29

Proposition de repères bibliographiques:

Afin d’engager ce champ de lecture et de recherche, en y traçant déjà quelques lignes de travail, nous nous donnerons comme points de départ deux livres de Pierre ZAOUI (philosophe, enseignant à l’université Paris VII-Diderot, membre du Centre international d’étude de la philosophie française et directeur de programme au Collège international de philosophie) :

« La traversée des catastrophes, Philosophie pour le meilleur et pour le pire », Paris, Éditions du Seuil (coll. « L’ordre philosophique »), 2010
« Spinoza, la décision de soi », Bayard Editions, 2008.
Pascal Nottet

(depuis le cadre d’un travail en cartel : avec Godelieve Donck, Véronique Wauthier, Jean-Luc Yerlès et Sylvain Jeanmart)