Accueil

Banner_Transpa2

On ne dépasse ni ne résume les grands textes. On peut tout au plus choisir de les lire et de se laisser altérer par eux. Lire c’est entrer dans la mouvance de la lettre. C’est la prendre et la faire travailler comme signifiant, c’est-à-dire lui donner une nouvelle signifiance, en prolonger le sens, et lui ouvrir la voie pour qu’elle trace son chemin vers sa destination renouvelée.

Loin de chercher à fixer ou à collationner les significations de l’écrit, il s’agit au contraire de mettre en vibration les équivoques du texte pour l’amener à parler.
Une telle pratique c’est déjà s’inscrire en psychanalyse. Lire en psychanalyse consiste à ouvrir l’avenir des textes fondateurs en leur donnant la puissance de signifiant, c’est-à-dire de signifier au-delà de ce qu’ils signifient grâce à l’acte de lecture.

Séminaires 2016 – 2017

Quand :
Les jeudis à 20h30
Où :
Ixelles, Campus de la Plaine ULB (accès 2)