Commentaire de la leçon XII du séminaire L’Insu…

Commentaire de la leçon XII du séminaire L’Insu…
Flavia Goian

Commentaire de la leçon XII du séminaire L’Insu que sait de l’une-bévue s’aile à mourre

Leçon du 17 mai 1977

 

« J’aimerais qu’on me dise cette fois-ci si on m’entend… Est-ce qu’on m’entend ? » La leçon XII débute avec cette question de Lacan, qui se préoccupe de savoir s’il a un écho.

Il va en être en question, justement, de l’écho, du dernier Echo des savanes, magazine de bande dessinée pornographique des années ’70. Ce numéro consacre une planche intitulée « La Horde » à la théorie freudienne du rêve, en s’appuyant sur le signifiant de Lacan. Il y a l’exemple d’un rêve qui est assez bien interprété : l’image d’une voie ferrée où l’on entend le bruit d’un train apparaît dans le rêve à la manière d’un rébus pour illustrer un bout de phrase « en train de » dont le sujet et le verbe sont refoulés, et qui renvoie au désir du rêveur de voir la scène primitive.

« Je recueille toujours soigneusement l’écho des savanes », poursuit Lacan, « comme si je n’avais attendu que ça, mais ce n’est évidemment pas le cas. » Lacan attend certainement un écho, un autre écho.

Linguisterie

  1. 127 Alors, par ordre d’importance croissante, je vais quand même vous signaler la parution au Seuil d’un texte nommé Polylogue, qui est de Julia Kristeva.

Vous remarquez l’ironie de Lacan : Kristeva vient par, ordre d’importance, juste après l’Echo des savanes.

Il s’agit donc du livre de Julia Kristeva, tout juste paru. Son titre, « Polylogue » servira de prétexte à Lacan pour aborder la question de sa position par rapport à la linguistique. Il demande à Kristeva si ce Polylogue est une « polylinguisterie », c’est-à-dire une linguistique qui tiendrait compte de la psychanalyse. D’avoir essayé de le lire, ce livre est un mélange hétéroclite de discours et de références : à la linguistique, à la psychanalyste, à la littérature, à la philosophie, écrit dans un style hermétique fréquent à l’époque ; un long chapitre est dédié à « H » de Sollers. Lacan dit qu’il l’aime beaucoup, mais a-t-il vraiment eu le temps de le lire ? Je ne sais si vous avez eu la curiosité d’aller consulter ce livre, on peut trouver mieux de Kristeva.

Alors, Kristeva répond à Lacan que ce Polylogue, cela passe par la linguistique, mais ce n’est pas de la linguistique.

Lire la suite…

0 Avis

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.